La lente agonie du cheval algérien

Le cheval, compagnon de l’espèce humaine depuis plusieurs millénaires, tend à disparaitre en Algérie. Le pays ne compte plus qu’environ 30 000 chevaux, c’est-à-dire dix fois moins qu’au Maroc voisin. Pourtant l’Algérie est un pays doté d’une culture et d’une histoire équestres qui sont riches. Le cheval a servi à la guerre et aux champs pendant des siècles. Le cheval du Maghreb, la race barbe, … Continuer de lire La lente agonie du cheval algérien