Messaoud Rouabah, Le plus grand employeur de l’Algérie, oublié par tous et par l’Histoire, pourquoi ?? 😳🤔

N’oublions pas ce monsieur Messaoud Rouabah qui a nourri des millions d’Algériens depuis l’indépendance, les Français avant l’indépendance et jusqu’à ce jour, ainsi que les américains et bien d’autres pays occidentaux.

Messaoud Rouabah ne savait pas qu’en creusant un puit pour abreuver ses bêtes il allait apporté l’abondance à tout un peuple. Cet illustre inconnu représente bien le peuple algérien, qui dans sa multitude, malgré les privations et les spoliations,  contribue à faire de notre pays un pays meilleur, par des petites actions nous bâtissons notre nation.

Le chamelier qui abreuvait ses bêtes

C’est l’histoire d’un illustre inconnu. Un chamelier, descendant d’une famille de propriétaires terriens et d’agriculteurs, qui vivait dans la région de Ouargla, sa famille possédait des terres sur lesquelles ils nomadisaient, de points d’eau en points d’eau, afin de vivre et de faire vivre leurs troupeaux dans cet environnement particulier qu’est le Sahara.

Depuis des siècles sa famille vivait en communion avec la terre, dans cet océan de sables qu’est le Sahara.
Un beau jour de 1917, alors que la première guerre mondiale fait rage à des milliers de kilomètres de là. Messaoud Rouabah poursuit son existence de chamelier, il parcourt sa contrée avec ses bêtes, retraçant des itinéraires empruntés par ses ancêtres, traçant des lignes, des courbes par l’empreinte de ses pas et de celles de son troupeau.

Ce jour-là, Messaoud Rouabah s’arrêta en un lieu inconnu des hommes, il creusa un nouveau puit pour étancher sa soif et abreuver ses bêtes. Ce lieu sera appelé Hassi Messaoud, littéralement le puit de Messaoud.

A sa grande surprise, ce n’est pas l’or bleu qu’il y découvrit mais l’or noir ! Cela l’ennuie un peu, en effet le pétrole connu des Anciens a quelques propriétés intéressantes mais ne permet pas la vie, contrairement à l’eau, bien le plus précieux pour l’humanité.

Messaoud Rouabah meurt dans les années 1920, sans savoir qu’il a découvert sur ses terres l’une des sources de pétrole la plus grande d’Algérie et même d’Afrique.

Les enjeux d’Hassi Messaoud pour la France

Dans les années 1950, les Français envoient plusieurs missions dans le Sahara pour prospecter les gisements. Ils s’intéressent au puit de Messaoud et prospectent sur les terres des Rouabah. En 1956, la société SN Répal (société nationale de recherche et d’exploitation de pétrole en Algérie) se rend compte que le puit de Messaoud est un gisement énorme de pétrole. Cette société étatique française avait été créé en 1946 dans le but de prospecter et exploiter le pétrole sur le territoire algérien.

La découverte du pétrole représente pour la France une opportunité et un espoir inespérés. En effet, la crise du canal de Suez se profile la même année. La découverte et l’exploitation future du pétrole permettrait de contrebalancer la perte de pouvoir et de profits liés à la perte du canal.

De plus, en pleine guerre froide, l’exploitation du puit de Messaoud permettrait une indépendance énergétique de la France vis-à-vis des grandes puissances de l’époque.

L’exploitation du pétrole démarre le 7 janvier 1958, en pleine guerre d’Algérie.

Le premier puit de pétrole est nommé Hassi Messaoud du nom du chamelier qui le découvrit sur ses terres au début du XXème siècle.

Hassi Messaoud, l’enfer de l’abondance

Suite à l’indépendance, le pétrole est nationalisé en 1971. L’argent apportait par le pétrole fera vivre des millions et des millions d’Algériens sur plusieurs générations. Ainsi qu’une caste dirigeante de plus en plus gourmande qui détournera plusieurs milliards de dollars à leurs fins personnels.

Pendant ce temps, à Hassi Messaoud, devenue la ville la plus riche du pays en revenus fiscaux, les descendants de Messaoud Rouabah vivent dans l’indigence. Ils sont plusieurs centaines, à qui aucun droit n’est reconnu sur leurs propres terres, source d’abondance pour l’Algérie.

Hassi Messaoud et l’histoire de Messaoud Rouabah sont-elles, en résumé, la métaphore de la spoliation du peuple algérien, de ses richesses et de ses terres, par la colonisation d’abord, puis par une caste dirigeante ensuite ?

Une réflexion sur “Messaoud Rouabah, Le plus grand employeur de l’Algérie, oublié par tous et par l’Histoire, pourquoi ?? 😳🤔

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s