L’Algérie en route vers l’exportation d’électricité !

L’électricité, invention à nulle autre pareille, qui facilite la vie du monde entier, sera exporté par l’Algérie. L’Algérie a décidé de se diriger vers la bourse de l’électricité afin de vendre son excédent.

 

Il s’agit d’un dossier ancien, « qui remonte à plusieurs années » d’après le ministre de l’Energie Mustapha Guitouni. La nouveauté dans ce dossier c’est que l’Algérie va aller vers la bourse pour vendre son excédent aux pays voisins, la Tunisie et le Maroc. D’après le ministre de l’Energie, l’Algérie a une capacité électrique de 19 000 mégawatt et elle bénéficie d’un excédent de 9000 mégawat en hiver.

Utiliser cet excédent en le commercialisant et en l’exportant permet d’éviter le gaspillage et d’engranger des bénéfices. De plus, être présent sur la bourse permet de vendre l’électricité à un bon prix conforme au marché. La bourse de l’électricité se trouve en Espagne. 

Il est impératif pour l’Algérie d’augmenter ses exportations hors hydrocarbures. L’exportation d’autres biens et services permet de s’affranchir de la dépendance à la rente pétrolière. 

Le peuple algérien est ingénieux et créatif, la rente pétrolière semble de plus en plus que n’avoir été un passage dans la glorieuse histoire de notre pays. L’Algérie exporte de plus en plus des biens hors hydrocarbures, biens fruits de l’ingéniosité du peuple algérien et de ses vastes compétences.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s