L’Algérie s’empare de Londres le temps d’un festival

Le festival d’arts et cultures Mawaef a consacré son édition 2018 à l’Algérie.

A Londres, Samedi 10 février 2018, toute la journée, l’Algérie était à l’honneur.

Cela a été l’occasion de montrer les réalisations des jeunes talents algériens dans la capitale britannique. Des expositions d’arts, des concerts et des projections de film ont été au programme.
Le court-métrage Kindil Al Bahr dont le scénario a été coécrit par Damien Onouri et Adila Bendimerad) a été projeté, un film tourné dans des paysages algériens à coupé le souffle et mettant en scène une histoire particulièrement dramatique. Ce court-métrage a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.
De même, le film Les Bienheureux réalisé par Sofia Djama a aussi été projeté.

Les oeuvres de l’artiste Hicham Gaoua aussi appelé El Moustach ont été présentées, son travail est très coloré, satirique, il est considéré comme une référence du pop-art algérien.

Le festival s’est achevé avec un concert du chanteur Nazim Ziryab ainsi que du groupe El Fouk’r R’Assembly, le premier étant une fusion entre musique algérienne et blues, le dernier étant un groupe Algérien, Transsaharien et Panafricain.

Ce festival a été l’occasion de faire découvrir un pays et sa culture, qui demeurent méconnus au Royaume-Uni.

Ci dessous la bande-annonce de Kindil Al Bahr:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s