Un nouveau système de recyclage des déchets issus de la culture des dattes

Un nouveau système de recyclage et de réutilisation des déchets issus de la culture des dattes est mis en place par la société italo-iranienne Sovimp en partenariat avec une société algérienne nommée Atmena.


Il s’agit d’utiliser les noyaux de dattes pour faire du charbon actif mais aussi d’utiliser des déchets de l’industrie oléicole et produits dérivées du palmier-dattier afin de produire des aliments pour le bétail.

Le partenariat prévoit d’ouvrir deux unités de production dans la wilaya De Biskra, la première ouvrira fin 2017. 

Cette annonce a été faite en marge de la clôture du salon international de la datte de Biskra (SIDAB)

Cette industrie permettra de dynamiser encore davantage la région des Zibans qui est célèbre mondialement pour la production de dattes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s